Samsung développe et dépose des brevets pour accélérer la recharge !

Le Samsung Advanced Institue of Technology (SAIT) a réussi à synthétiser un tout nouveau brevet « graphene ball » qui peut être utilisé pour permettre aux batteries lithium-ion de nous donner une autonomie qui sera 45% meilleure et il a été révélé que ce système permettrait une recharge qui serait cinq fois plus rapide. Les batteries lithium-ion comme celle qui est utilisée à bord du Galaxy Note 8 se rechargent en une heure mais ce temps de recharge sera réduit à seulement 12 minutes, à l’aide de la nouvelle technologie « graphene ball », c’est en tout cas ce qu’a annoncé Samsung hier. Le SAIT a été à l’origine d’un certain nombre de percées technologiques qui ont fini par être commercialisées et cela inclut le développement des matériaux Quantum Dot sans cadmium qui sont utilisés dans les téléviseurs OLED haut de gamme de Samsung mais aussi sur ses autres modèles phares.

Le système Li-ion a d’abord été intronisé en 1991

Les batteries Lithium-ion ont d’abord été intronisées en 1991 et sont depuis la norme pour l’animation des appareils électroniques qui sont destinés au public. Toutefois, de nombreux spécialistes pensent que cette technologie a maintenant expiré et ont commencé à chercher des alternatives. L’approche « graphene ball » est juste l’une des nombreuses méthodes d’alimentation avancées à être explorées en ce moment. Rien ne garanti cependant qu’elle verra le jour.