Le patch de sécurité de Samsung pour ce mois-ci prêt à être lancé !

Les utilisateurs de Samsung peuvent s’attendre à découvrir le patch de sécurité de février 2018 car il est désormais prêt à être déployé. Samsung nous a donné plus de détails concernant la dernière mise à jour de maintenance sécuritaire pour ce mois de février 2018. Ladite compagnie a seulement activé le lancement du patch de sécurité de janvier 2018, quelques semaines auparavant et il y a encore plusieurs modèles qui n’ont pas encore reçu le patch du mois dernier. Quoi qu’il en soit, nous pouvons commencer à chercher le patch de sécurité de ce mois-ci dès maintenant.

Le patch de sécurité de février 2018

Tous les patchs qui ont été inclus par Google dans le bulletin de sécurité Android de ce mois-ci sont présents dans cette version de maintenance. Cela inclut les patchs pour six vulnérabilités critiques qui se trouvent au niveau du système d’exploitation d’Android, ainsi que plusieurs vulnérabilités à haut risque ou à risque modéré. Le problème le plus sévère qui a été patché et corrigé par Google dans le dernier bulletin de sécurité pouvait permettre à un attaquant distant d’utiliser un fichier ayant été spécialement conçu pour exécuter un code non autorisé au sein du contexte d’un procédé privilégié dans le cadre des médias. Le patch de sécurité de février 2018 apporte aussi des réglages pour 16 vulnérabilités Samsung et autres expositions (SVE) qui ont été trouvées au niveau du logiciel de cette compagnie. Ce n’est maintenant qu’une question de temps, avant que Samsung ne commence à déployer cette maintenance de sécurité pour les modèles compatibles.

Nous ne pourrons jamais prédire le nom du 1er appareil mobile qui recevra ce nouveau patch mais si nous nous en tenons à l’historique de ladite compagnie, celle-ci lancera le patch de sécurité de février 2018 d’abord pour les modèles milieu de gamme, avant de le déployer pour les modèles phares. Nous réactualiserons cet article, dès que le patch de sécurité de ce mois-ci commencera à être déployé.